Cidre breton : le succès de la bolée !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (3 votes, moyenne: 5,00 sur 5)
Loading...
cidre-bretagne
Crédits photo : une bouteille de cidre et sa bolée par imgdive

Les boissons bretonnes sont aussi très nombreuses, et parmi les plus connues, on pense évidemment au cidre breton (une bonne « bolée » avec des crêpes ou des galettes, quoi de plus traditionnel ?!)

Le cidre est une boisson légèrement alcoolisée (de 2% pour les cidres doux à 7% d’alcool pour les cidres bruts, mais ça nous y reviendrons toute à l’heure), pétillante et très fruitée grâce aux fruits utilisés : les pommes.

Avec le cidre normand, le cidre breton bénéficie également d’une Indication Géographique Protégée (ou IGP)  qui garantit un produit issu de fruits à cidre (des pommes différentes que celles que nous consommons en dessert), provenant de régions délimitées et dont la transformation a été effectuée dans ces régions. Ainsi, si un producteur ne respecte pas ces critères dans son cahier des charges, il ne pourra apposer la mention « Cidre de Bretagne » sur les bouteilles.

Les types et familles de cidre

On distingue 4 variétés principales de cidres :

  • Du cidre doux : très sucré, peu alcoolisé (pas plus de 3% d’alcool), idéal pour accompagner les desserts et mets sucrés
  • Du cidre demi-sec : l’intermédiaire entre le doux et le brut, plus ou moins sucré avec un degré alcoolique d’environ 4,5%.
  • Du cidre brut : moins sucré que le doux et un peu plus alcoolisé (de 3 à 7% d’alcool), parfait pour accompagner tous les types de plats et notamment les galettes (c’est d’ailleurs la boisson phare des crêperies bretonnes !)
  • Du cidre sec, dit tradtionnel, qui est le plus fort en alcool, plus acidulé et qu’on utilisera souvent pour cuisiner

Et sachez qu’il existe aussi plusieurs familles de cidre qui sont produit dans différents endroits de Bretagne : ils ont tous un goût un peu différents et certains bénéficient même de label français. On trouvera notamment :

  • Le cidre Royal Guillevic (certifié Label Rouge) fabriqué à partir de pommes acidulées (la variété Guillevic)
  • Le cidre de Cornouaille (Appellation d’Origine Contrôlée) fabriqué avec des pommes douces amères
  • Le cidre de la vallée de la Rance fabriqué avec un mélange de pommes douces amères et acidulées.
  • Le cidre du bassin de Rennes fabriqué avec des pommes plus douces et acidulées.
Cidre humour
Illustration par Yanna

Le cidre sous d’autres formes

On trouvera aussi des eaux-de-vie de cidre comme le lambig (appelé Fine Bretagne également) ou le pommeau de Bretagne (un mélange de jus de pommes et de lambig). Nous y reviendrons plus en détail dans un prochain article 😉

 

En Bretagne, l’un des apéro phares c’est le kir breton. En voici la recette :

  • Versez 2 cl de crème de cassis ou autre crème de fruits rouges
  • Versez le cidre et mélangez
  • Pour vous aidez : 1 volume de crème de cassis = 4 volumes de cidre
  • Servez dans une flûte à champagne et trinquez !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *